• image
  • image
  • image
  • image

L'élève réfugié

Retard scolaire

RetardScolaire
Les élèves en situation de grand retard scolaire ne sont pas nécessairement des réfugiés.

  • Ils peuvent être entrés au Canada en tant que résidents permanents ou enfants de résidents temporaires.
  • Ils peuvent avoir fréquenté l’école dans leur pays d’origine, mais être issus d’un système scolaire ayant des ressources limitées, des enseignants peu ou mal formés, des programmes d’études restreints, des années scolaires plus courtes, entrainant ainsi des écarts d’apprentissage.
  • Ils peuvent également avoir déménagé à l’intérieur du pays ou dans divers pays et ont dû changer de langue d’enseignement.
  • Le niveau d’habiletés en lecture et en écriture (littératie) de ses élèves peut être limité du fait que leur langue maternelle est avant tout une langue orale ou que la langue écrite soit un phénomène relativement nouveau dans leur mode de communication.

Les élèves en situation de grand retard scolaire peuvent présenter les caractéristiques suivantes :

  • travailler très lentement.
  • manquer de motivation par rapport aux apprentissages à faire.
  • être inconstant dans leur travail; un jour, ils peuvent compléter la tâche et le lendemain, avoir oublié comment effectuer cette tâche (problème de concentration ou d’attention).
  • avoir de la difficulté à comprendre les relations interpersonnelles et à créer des liens.
  • imiter leurs camarades de classe ou dépendre de leur aide.
  • sembler désorganisés (manque de stratégies pour accomplir leurs tâches scolaires).
  • avoir une faible estime de soi.
  • avoir des connaissances technologiques limitées ou nulles.
  • maitriser plus rapidement les compétences en compréhension et en expression orale qu’en lecture et en écriture.

Il est important que le dépistage des élèves en situation de grand retard scolaire puisse se faire :

  • dans le mois suivant l’arrivée de l’élève.
  • à l’aide d’outils diagnostics pertinents (uniformes dans le conseil scolaire ou dans la province, de préférence).
  • à la suite d’une entrevue avec l’élève et l’analyse de ses antécédents scolaires.
  • en mettant à contribution les services d’interprétariat, de psychologie ou d’orthopédagogie, si nécessaire.

RetardScolairePour approfondir ce sujet, lire la section Pratiques d’enseignement optimales et l’onglet Services d’appui pour les parents et la communauté.


Ressources complémentaires

Pour des lectures complémentaires sur le dépistage et le retard scolaire, cliquez ICI.