• image
  • image
  • image
  • image

L'élève réfugié

Réflexions à faire

I. Pour répondre efficacement aux besoins des élèves réfugiés en situation de grand retard scolaire, il est important d’évaluer…

  • si les structures d’accueil offre un encadrement et un soutien adéquat aux élèves réfugiés.
  • si l’organisation scolaire est au service des élèves en situation de grand retard scolaire.
  • si le programme d’études et les pratiques pédagogiques adoptés mènent à l’inclusion et à la réussite scolaire des élèves réfugiés.
  • si le soutien linguistique fourni permet aux élèves en situation de grand retard scolaire d’acquérir des concepts et de s’exprimer clairement dans la langue de scolarisation.
  • si les activités éducatives proposées permettent l’expression créative des expériences profondes des élèves réfugiés, c’est-à-dire l'exploration de l'identité et de la diversité culturelle, la possibilité de s’exprimer sur leurs préoccupations et de dialoguer sur les questions liées à l’inclusion scolaire et sociale.
  • si le perfectionnement professionnel permet aux enseignants et autres intervenants scolaires d’acquérir des outils efficaces pour répondre aux besoins de la clientèle.
  • si le partenariat école-foyer-communauté est utilisé à son plein potentiel pour favoriser l’inclusion scolaire et sociale de jeunes réfugiés et de leurs familles.

II. Pour bien répondre aux besoins des élèves réfugiés, il est important de réfléchir au rôle de l’école et de la communauté d’accueil…

Reflexion2« Je dis toujours que l’école est un microcosme de la société donc si tu n’es pas bien accueilli et tu n’es pas bien accepté à l’école, le sentiment de rejet reste et il va être difficile de t’impliquer au niveau social. On est en train de former notre futur, la société de demain. Comment on veut qu’ils se comportent dans notre société qu’on est en train de bâtir? »
Citation d’un professionnel de l’éducation de l’Ontario, répondant lors d’une entrevue
Sur l’inclusion des réfugiés dans le système scolaire francophone en Ontario (2012)

« Les communautés francophones en situation minoritaire doivent accepter des échanges culturels avec les immigrants et faire de la compréhension culturelle une des conditions essentielles à la réussite de l’intégration de ces derniers dans leur communauté. Une intégration réussie ne peut être autre chose qu’un partenariat entre les cultures. »
À propos de l’intégration des immigrants dans une communauté francophone en milieu minoritaire
Cahier de la recherche de l’immigration francophone au Canada (Patrimoine Canada, 2010)


Reflexion3Tout l’onglet L’ÉLÈVE RÉFUGIÉ offre des pistes, des suggestions et des approches qui peuvent faciliter l’accueil et la réussite scolaire des élèves réfugiés en situation de grand retard scolaire.

Une jeune réfugiée originaire de la Côte d’Ivoire vérifie ses documents scolaires avant son départ pour le Canada.