• image
  • image
  • image
  • image

L'élève réfugié

Stratégies d’apprentissage, d’accueil et d’inclusion pour les enseignants et enseignantes de la 4e à la 6e année

Strategies46

PistesApplication46CETTE SECTION prête une attention particulière aux apprenants en français qui sont arrivés au Canada en quatrième année (ou plus tard) avec peu ou pas de scolarité et un faible niveau de compétence en lecture et en écriture dans leur langue d’origine. Ces apprenants sont en situation de grand retard scolaire.

Les élèves qui présentent de sérieux écarts académiques ont besoin d’une période de soutien intensif et visé pour les aider à s’adapter à un nouveau système scolaire, à apprendre la langue de la société d’accueil et à rattraper le retard scolaire.

La remise à niveau dans la langue de scolarisation (le français) est primordiale. Les élèves ont besoin d’être exposés à des stratégies d’enseignement variées et à des interventions ciblées pour acquérir les concepts et les connaissances nécessaires dans les matières clés (mathématiques, sciences, études sociales, anglais, TIC…).

Pour avoir accès à un tableau qui présente vingt stratégies d’accueil et d’inclusion des élèves réfugiés en situation de grand retard scolaire, cliquez ICI. Ces stratégies sont à appliquer de manière plus ou moins séquentielle selon le contexte et les besoins de l’élève.

Des pistes d’application des vingt stratégies d’apprentissage sont présentées pour les matières suivantes :

  • Français/études sociales
  • Mathématiques
  • Sciences
  • ESL
  • Autres cours (religion, TIC, musique, éducation physique…)

Pour des idées clés relatives à la planification de l’enseignement à des élèves en situation de grand retard scolaire, cliquez ICI.

Il est souhaitable que l’élève réfugié accède à la classe ordinaire et puisse maitriser les résultats d’apprentissage prescrits dans les programmes, selon son rythme et avec le soutien linguistique et socioaffectif approprié.