• image
  • image
  • image
  • image

Les situations prolongées de personnes réfugiées

SituationsProlonges

 

Selon l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR ou UNHCR), « une situation de réfugié prolongée est une situation où les réfugiés se retrouvent dans une zone grise pendant longtemps et sans espoir de solution. Leurs vies peuvent ne pas être en danger, mais leurs droits fondamentaux et leurs besoins économiques, sociaux et psychologiques essentiels ne sont pas couverts après des années d’exil. »

Le Canada collabore avec le HCR, l’Organisation internationale pour les migrations et les pays partenaires afin de réétablir des groupes de réfugiés qui vivent dans des camps depuis des années, voire des décennies pour certains. Ces personnes réfugiées incluent les Karens qui vivent dans des camps situés le long de la frontière thaïe-birmane et les Bhoutanais du Népal.

  • Parmi les 252,124 immigrants reçus au Canada en 2009, 33,227 étaient des personnes réfugiées.
  • Environ 20 000 personnes de plus demandent asile à titre de réfugiés chaque année.
  • 10 % des immigrants âgés de cinq ans ou moins ont un vécu de réfugiés.
  • 14 % des immigrants âgés de 6 à 18 ans ont un vécu de réfugiés.

 

SituationsProlongees